Accueil

Le 01/04/2019

Les dérives personnelles du passage de certains politiciens du “vote utile’’, en 2014 au  “parti utile’’, permettant, dans le cas des partis influents ou de gouvernement d’assurer des charges ministérielles à la veille des élections de 2019, sont des cas particuliers, qui ne définissent pas, l’avènement d’une ère de maturité tunisienne post-révolution.


_____________________________________


Page suivante : Curriculum Vitae