Les archives des billets du mois

Le 01/08/2014

L'air du temps


Le papier tente d'appréhender les temps nouveaux, d'inscrire la guerre contre Gaza, dans le contexte du "printemps arabe" et ses accords tacites. 

Comment appréhender les temps nouveaux ? Engagée dans la décolonisation, puis dans le combat du tiers-mondisme, l'aire arabe a mis à l'ordre du jour, avec plus ou moins de bonheur, le développement économique, le progrès social et la promotion de l'homme. La conjoncture ne s'y prêtait pas certes: Les séquelles des régimes coloniaux,  les difficultés de se dégager de la dépendance, l'absence d'investissement adéquat, tel un plan Marshall, ont paralysé les gouvernements postcoloniaux.  La difficile identification d'une stratégie de renaissance, répondant aux attentes, rendait la charge peu aisée.

Velléités de sortir de l'impasse, des pays arabes ont vécu le "printemps arabe" comme une délivrance.  La prise en compte du jeu international peu désintéressée, leur désillusion générale, après la confiscation des révolutions  et l'adoption de programmes passéistes qui s'en suivit, expliquent la colère des acteurs. Couronnement de l'affaiblissement des pays arabes, l'agression contre Gaza, atteste l'entrée en jeu du joker israélien, pour ramasser la donne et tirer profit de l'indulgence ou plutôt de la complicité de certains  acteurs arabes.  Le sursaut arabe mettra à nu les accords tacites, de la nouvelle conjoncture.


_____________________________________

Page précédente: Newletter