Accueil

Le 01/10/2015

Des repositionnements annoncés


Les principaux acteurs du printemps arabe adaptent leurs stratégies, sinon leurs positions tactiques, aux exigences de la nouvelle donne des évènements majeurs de l'aire arabe.

Après son "printemps" politique, l'aire arabe  vit, sous l'emprise  d’événements majeurs : l'implosion de la Syrie, sous l'effet des mouvances radicales, l'émergence de Daeche, remettant en cause l'Etat-Nation et l'accord historique sur le nucléaire iranien (Vienne, 14 juillet 2015). De ce fait, les principaux acteurs adaptent leurs stratégies, sinon leurs positions tactiques, aux exigences de la nouvelle donne? Peut-on appeler ce suivi événementiel une conjoncture d'attente, plus ou moins forcée. En aucun cas, il ne s'agit point d'une pause stratégique, vu les concertations underground, les négociations entre partenaires et protagonistes. Les repositionnements attendus annonceraientun changement de la carte géopolitique de l'aire arabe, qui pourraient affirmer la souveraineté nationale, après une conjoncture de dépendance.

 


_____________________________________


Page suivante : Curriculum Vitae